FrenchEnglish

Comment choisir un avocat pour son divorce ?

Choisir un avocat pour son divorce est une étape cruciale dans le processus. En effet, les enjeux sont souvent d’une importance capitale pour les parties. Ne laissez donc rien au hasard et entourez-vous d’un avocat compétent dans ce domaine. Vous trouverez ci-dessous deux axes de réflexion dans le choix de votre avocat.

1. Une activité essentiellement axée sur le droit du divorce

Nous vous conseillons de vous diriger vers un avocat essentiellement actif dans les domaines du droit du divorce et de la famille, plutôt que vers un avocat généraliste. En effet, le droit de la famille et du divorce évoluent rapidement. Il est donc primordial de rester bien informé de l’évolution de la loi et de la jurisprudence. Un avocat actif dans les affaires de divorce, à l’aise avec les aspects matrimoniaux, est donc à même de vous conseiller de la meilleure manière possible sur les différents choix qui s’offrent à vous. Il saura également vous guider dans les aspects procéduraux et pourra vous conseiller sur les éléments annexes (mais importants) liés au divorce, notamment la fiscalité, les successions et l’immobilier.

Les avocats actifs essentiellement dans le droit du divorce proposent à leurs client diverses méthodes pour divorcer selon leurs besoins et leurs attentes. Au sein de l’étude Brodard Avocats SA, à côté des voies judiciaires et contentieuses, une importance particulière est accordée aux méthodes alternatives de résolution des confits (comme la médiation ou le droit collaboratif). En particulier, Me Anaïs Brodard est détentrice du titre de Médiatrice FSA, et pratique régulièrement dans ces domaines. Elle dispose d’une équipe, représentant un large pôle de compétences, dont les membres pourront vous assister dans tous les aspects de votre dossier.

2. A l’écoute, pragmatisme et disponibilité

Un bon avocat se doit d’être empathique et attentif à la situation que traverse son client. En effet, un avocat devrait être à l’écoute de son client. Cela lui permet d’être conscient des enjeux que l’affaire représente pour son mandant. Il pourra alors lui faire des recommandations convenables par rapport à sa situation et à ses besoins.

Il est également important de choisir un avocat réaliste. Ce dernier proposera des solutions concrètes et adaptées à la réalité de son client. Grâce à une vision pragmatique, les parties pourront alors effectivement mettre en place des solutions acceptables. C’est par exemple le cas pour un droit de visite ou une garde alternée. L’avocat se doit ainsi d’être franc et honnête envers ce dernier afin de pouvoir l’assister et le conseiller au mieux.

De surcroît, un avocat est tenu d’être disponible pour son mandant. En effet, pour qu’une relation de confiance et de loyauté s’installe entre eux, l’avocat devra tenir informé son client de l’état de son dossier.

Par ces diverses qualités, nous pensons que les avocats devraient oeuvrer en faveur de leurs clients pour trouver des solutions durables. Ils devrait tenter ainsi d’éviter, dans la mesure du possible, des conflits récurrents, épuisants et onéreux. Les avocats de l’étude Brodard Avocats SA s’engagent à mettre à votre service ces qualités.